Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Sites touristiques / Forêt du pays de Chimay / Editions antérieures
Actions sur le document

Edition 2013


Le Challenge Trail de la Forêt du Pays de Chimay... pour 2013, c'est fini.

 

Vous êtiez près de 400 à courir sur les flancs escarpés de la vallée de l'Eau Noire, ce dimanche au départ de Pesche. Félicitations à tous et merci!

Résultats du Trail des crêtes de l'Eau Noire

Ce trail des Crêtes de l'Eau Noire constituait, comme vous le savez, la dernière manche du Challenge. Les verdicts sont donc tombés et tous les lauréats ont pu bénéficier d'une belle table de prix grâce à nos partenaires. Je m'en voudrais de ne pas les citer: Un grand merci à Falke, Compressport, Jogging +, AirXtrem, Runner's World, Zatopek, Leppin et, last but not least, les bières et fromages de Chimay sans qui cette première édition du Challenge Trail de la Forêt du Pays de Chimay n'aurait pu connaître une telle réussite.

Le court

La lutte s'annonçait serrée pour la victoire finale puisqu'ils étaient encore trois à pouvoir y prétendre avant cette dernière manche, le Bruxellois Christian Capelle détenant les meilleures cartes, mais le régional Christophe Lust était en embuscade à quelques points, tandis que le Français Philippe Lefebvre se devait de l'emporter tout en comptant sur une moindre performance de ses adversaires.

Finalement, en terminant deuxième de la dernière épreuve, Christophe Lust aura fait preuve d'une belle régularité. Il remporte la première édition du Challenge avec 16 points d'avance sur Christian Capelle, absent à Pesche, et 28 points d'avance sur Philippe Lefebvre, quatrième du jour.

Fait intéressant: les 5 premiers du classement général sont vétérans 1, le sixième, Daniel Chatel, étant même vétéran 2. Le premier senior homme est Stéphane Mievis, septième au scratch.

Chez les dames, il n'y avait plus guère de suspense pour la victoire finale puisque la chimacienne Marie-Christine Foulon avait écrasé la concurrence lors des 3 premiers trails. Elle aurait donc pu se contenter d'un après-midi de farniente au soleil, mais ce n'est en rien le genre de la maison! Elle était donc encore présente à Pesche ce dimanche et y augmenta encore son capital-points. Elle remporte bien évidemment aussi sa catégorie des Aînées 2. Avec elle sur le podium, on retrouve à la deuxième place, la première de la catégorie Seniore, la très régulière et charmante Anabelle Leplat, et sur le troisième strapontin la seconde aînée 2, Nathalie Pire.

Le long

 Achever minimum trois courses longues de 31 à 35 km, voilà le défi auquel devaient faire face les traileurs inscrits sur le Challenge long. Un défi de taille, certes, mais pas de quoi impressionner Armande Petit, unique féminine classée. Elle remporte donc bien évidemment le Challenge mais c'est loin d'être une simple victoire par défaut de concurrence, car la citoyenne de Sivry se classe à une magnifique seizième place au général.

Chez les hommes, c'est un traileur confirmé qui s'est imposé, le membre du club d'Hannut, Nicolas Hoppe. Ayant marqué suffisamment de points lors des trois premières manches, Nicolas a pu partir en vacances l'esprit tranquille: même sans s'aligner à Pesche, la victoire finale lui était acquise. Derrière lui, par contre, la lutte s'annonçait âpre pour les premiers accessits. Yannick Blondeaux, deuxième avant les Crêtes de l'Eau Noire, n'était, lui non plus, pas au départ de cette ultime course. Malheureusement pour lui, son absence, conjuguée aux très belles performances de Stéphane Mouchet et de Koen Van Roey, respectivement troisième et quatrième ce dimanche, ne lui aura pas permis de rester sur le podium. On a donc: 1. Nicolas Hoppe, 2. Stéphane Mouchet et 3. Koen Van Roey.

Classements complets

Le Challenge 2013 est fini. Le temps du débriefing entre organisateurs est venu mais il est déjà plus que probable que l'on reparte pour un tour en 2014, en gardant un esprit de convivialité, en ne se prenant pas la tête, mais en améliorant certaines choses. On vous tient au courant.

Bonnes vacances, bon entraînement, bonnes courses.

À l'année prochaine.