Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / un hommage a été rendu à l'équipage du bombardier Wellington abattu il y a 78 ans au dessus de l'Estrée à Virelles

un hommage a été rendu à l'équipage du bombardier Wellington abattu il y a 78 ans au dessus de l'Estrée à Virelles

Ce dimanche, un hommage a été rendu par les autorités communales et les représentants des associations patriotiques à l'équipage du bombardier Wellington

abattu il y a 78 ans au dessus de l'Estrée à Virelles.

Le discours prononcé par Monsieur Eric BIARD, chargé des affaires patriotiques et militaires.

 

CEREMONIE HOMMAGE AVIATEURS – ESTREE VIRELLES 25 AVRIL 2021

 

Ce dimanche 25 avril au lieu-dit «Estrée », à Virelles, a eu lieu la cérémonie de commémoration, en comité restreint suite aux contraintes imposées par la crise sanitaire, en honneur des cinq aviateurs tués au combat en ce lieu, en présence du Bourgmestre, du président de CPAS chargé des affaires patriotiques et militaires, du président des associations patriotiques de Chimay-Momignies et de Monsieur Jacques Lalot, historien chimacien qui entretient des liens d’amitié avec une famille d’un des disparus et collecte de nombreuses informations sur cette tragédie survenue il y a maintenant 78 ans.

L’équipage du bombardier canadien Wellington HE652 avait décollé la veille de sa base en Angleterre peu avant minuit pour s’abattre en cet endroit le 11 avril 1943, pris en chasse par un chasseur allemand qui ne lui laissait aucune chance, au retour d’une mission en Allemagne.

Trois nations étaient représentées dans cet équipage : le Canada, L’Angleterre et l’Amérique.

Cinq jeunes gens en pleine force de l’âge perdaient alors la vie, dans cette tragédie.

Pour certains d’entre eux à plus de 6.000 kilomètres de leur lieu de vie.

Imaginez l’anxiété et la douleur provoquées par la disparition de ces jeunes gens, chez leurs parents, leurs amis et leurs proches.

Tous espéraient recevoir des nouvelles de leur être cher, d’un camp de prisonnier en Allemagne ou d’un frère d’armes.

Ils devaient attendre trois longues années avant d’apprendre la triste nouvelle et connaître le récit des derniers moments vécus par leurs proches.

En cette année 2021, les autorités communales ont souhaité réhabiliter le site, laissé un peu à l’abandon ces dernières années.

Grâce au travail remarquable réalisé par nos ouvriers communaux, avec détermination et motivation, c’est un site complètement rénové qui s’est dévoilé aux autorités lors de cette journée commémorative.

Se recueillir aujourd’hui devant la stèle érigée, à l’initiative de l’Abbé Paul Delcambre, curé de Virelles et Jean Lalot, en l’honneur de ces cinq aviateurs qui ont sacrifié leur vie et leur jeunesse pour défendre notre liberté, c’est honorer leur mémoire, c’est aussi leur marquer tout notre respect et notre reconnaissance pour avoir permis de nous délivrer du joug allemand et nous avoir offert plus de 75 années de paix en Europe de l’Ouest.

Se recueillir aujourd’hui en ces lieux, c’est aussi entretenir le devoir de mémoire afin de promouvoir nos valeurs démocratiques et les droits humains fragilisés et bafoués par la montée des populismes et de l’extrême droite, partout en Europe.

C’est par la connaissance du passé que les jeunes générations construiront l’avenir, afin de ne pas réitérer les mêmes erreurs commises, mais au contraire, d’améliorer le vivre ensemble et lutter contre les idées liberticides.

Je ne peux terminer sans évoquer toute l’importance de ce devoir de mémoire à entretenir.

En effet, ce 24 avril, Joe Biden, le Président américain, malgré l’ire du président turc, a reconnu officiellement le génocide arménien de 1915 perpétré par l’empire Ottoman qui fit plus d’un million et demi de victimes.

Reconnaître ce génocide, 106 années après le déroulement de ces massacres, c’est non seulement honorer ce peuple chrétien, mais c’est aussi reconnaître l’histoire et affirmer :

 « Plus jamais cela ».

 

 

Eric BIARD, chargé des affaires patriotiques et militaires.

 

 

Visuel