Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Sécheresse 2022.. La commission agricole de l’entité de Chimay se réunira le jeudi 18 août à 10 heures à l’Hôtel de Ville

Sécheresse 2022.. La commission agricole de l’entité de Chimay se réunira le jeudi 18 août à 10 heures à l’Hôtel de Ville

                                              

 

AVIS AUX AGRICULTEURS-AGRICULTRICES.

 

Dans le cadre de la sécheresse 2022, nous portons à votre connaissance que la commission

agricole de l’entité de Chimay va se réunir le jeudi 18 août à 10 heures à l’Hôtel de Ville sis Grand’Place 1 à 6460 Chimay.  

Nous demandons donc aux agriculteurs et agricultrices sinistré(e)s

d’en faire part à l’Administration communale.    

Pour ce faire, nous vous demandons de prendre

contact avec Monsieur Daniel LOUETTE –

tél. : 060/303700 – e-mail : ZGFuaWVsLmxvdWV0dGVAY2hpbWF5dmlsbGUuYmU=

 

Pour rappel, pour que le constat soit pris en compte :

 

- l’agriculteur doit procéder par demande écrite auprès du bourgmestre devant préciser la date,

  la nature du phénomène et les biens concernés, en ce compris les données d’identification de

  ces biens (AGW 31/5/2017 Art. 4§1er), ce que respectera une demande effectuée par courriel

  précisant la nature du phénomène, le numéro de producteur (« numéro de partenaire ») et

  les numéros PAC 2022 des parcelles concernées,

 - cette demande doit précéder la récolte dans un délai raisonnable,

 - la commission communale d’une commune ne traite que les parcelles se trouvant sur le territoire

   de ladite commune,

 - il n’y a pas d’indemnisation concernant les calamités agricoles à moins de 30 % de dégâts en

   considérant l’ensemble de la sole concernée (https://www.youtube.com/watch?v=XTznlpYYQvY),

 - les conditions pour qu’une calamité agricole soit effectivement reconnue sont précisées sur

   https://agriculture.wallonie.be/calamites-agricoles1,

- le seuil de prise en compte fiscal est moindre (20%), et il est conseillé à l’agriculteur de s’adresser

  au bureau de taxation duquel il relève pour en savoir plus à ce sujet.

 

Veuillez agréer, Madame l’agricultrice, Monsieur l’agriculteur, l’expression de notre considération

distinguée.

 

Le Directeur Général,                                    L’Echevin de l’Agriculture,                           Le Bourgmestre,

 

(s) S. WOLTECHE                                         (s) B. LOUETTE                                              (s) D. DANVOYE

 

 

Visuel